VIDEO. «Gilets jaunes» dans le Nord: Accusé d'avoir traité les policiers de «connards» et de «cow-boys»

OUTRAGE Un habitant du Douaisis devra comparaître, en mai, pour outrage envers des policiers et diffamation à travers les réseaux sociaux…

G.D.

— 

Illustration d'une manifestation des «gilets jaunes».
Illustration d'une manifestation des «gilets jaunes». — Mourad Alilli / SIPA

Il avait traité des policiers de « connards » et de « cow-boys ». Un « gilet jaune » de 59 ans, habitant à Monchecourt, près de Douai, dans le Nord, a été convoqué devant la justice, le 3 mai, pour répondre d'« outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique et diffamation envers une administration par voie électronique », rapporte France 3.

Plainte d’un policier

Le 27 décembre, lors d’une manifestation sur le rond-point des Quatre-Chemins à Somain, le prévenu avait tenu des propos injurieux, diffusés en direct lors d’un Facebook Live. Un policier qui apparaissait sur la vidéo a déposé plainte.

L’auteur des images et des propos a été placé en garde à vue, mardi, au commissariat de Douai. En analysant son profil Facebook, la police assure avoir relevé des messages « outrageants et diffamants envers l’institution policière », comme « La France n’a plus de police, mais une milice », ou encore « Les policiers sont des bouchers ».