Lorraine: Un homme de 89 ans tue sa compagne nonagénaire dans un Ehpad et se suicide

FAITS DIVERS Dans la nuit de dimanche à lundi, un homme de 89 ans a tué avec une arme à feu sa compagne âgée de 90 ans dans un Ehpad de Moselle avant de se suicider…

G.V.

— 

Illustration. Nantes le 27/02/2012 Des personnes âgées dans une maison de retraite
Illustration. Nantes le 27/02/2012 Des personnes âgées dans une maison de retraite — © Fabrice ELSNER

Drame à l’Ehpad de Fameck en Moselle. Dimanche dans la nuit, un homme, presque nonagénaire (89 ans), a tué sa compagne avant de se suicider, relate le Républicain Lorrain. Veufs tous les deux, ils vivaient ensemble depuis six ans et résidaient à la maison de retraite depuis moins d’un an, dans des chambres et à des étages séparés, précisent nos confrères. L’homme aurait utilisé son véhicule pour se rendre à son domicile afin de récupérer un pistolet automatique, qu’il détenait par ailleurs légalement.

C’est une fois revenu à l’Ehpad qu’il aurait abattu dans sa chambre et à bout portant sa compagne, âgée de 90 ans. Il aurait ensuite retourné l’arme contre lui avant de suicider. C’est le surveillant de nuit qui a fait la macabre découverte au beau milieu de la nuit. Aucun résident n’aurait entendu les détonations. Une enquête des gendarmes est en cours.