Nîmes: Douze interpellations après l'incendie du centre des impôts

ENQUETE Le bâtiment, à nouveau pris pour cible samedi, a été fermé au public...

N.B.

— 

Police judiciaire. (Illustration)
Police judiciaire. (Illustration) — SIPA

Douze personnes ont été arrêtées par la police, mardi, dans le Gard,​ dans le cadre des investigations sur l’incendie du centre des impôts de Nîmes, durant la nuit du 31 décembre au 1er janvier, rapporte France Bleu Gard Lozère.

Agées de 20 à 62 ans, ces personnes ont été placées en garde à vue. Elles sont entendues dans une enquête pour « incendie criminel en réunion ».

Plusieurs dizaines de milliers d’euros de dégâts

Selon la station, les dégâts seraient estimés à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Le bâtiment, qui a été fermé au public, a été à nouveau pris pour cible, samedi dernier.

Des fenêtres et des vitres ont été brisées, et du mobilier a été brûlé.