«Gilets jaunes» à Villeneuve d’Ascq: Un «meneur» sous contrôle judiciaire

JUSTICE Le jeune homme est notamment suspecté d’avoir incité des manifestants à jeter des objets sur les forces de l’ordre…

Mikaël Libert

— 

Une manifestation des «gilets jaunes» à Lille (illustration).
Une manifestation des «gilets jaunes» à Lille (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Un jeune homme de 21 ans a été interpellé plusieurs jours après avoir participé à la manifestation des « gilets jaunes », samedi 5 janvier, à Villeneuve d’Ascq. Il est accusé d’avoir, entre autres, incité les manifestants à quitter le parcours déclaré en préfecture et à jeter des objets sur les policiers.

A la fin de la manifestation des « gilets jaunes » à Villeneuve d’Ascq, lors de l’acte 8, une partie du cortège avait refusé de se disperser. Un groupe avait poursuivi la marche sur un itinéraire non déclaré en préfecture. Malgré les sommations des forces de l’ordre, ce groupe avait refusé à nouveau de se disloquer et des jets d’objets avaient visé les policiers.

Identifié grâce aux vidéos sur les réseaux sociaux

Des investigations avaient été menées par la sûreté départementale du Nord, notamment en visionnant les images diffusées sur les réseaux sociaux. Sur les vidéos, les enquêteurs ont pu identifier un jeune homme qu’ils ont qualifié de « meneur ».

Selon la police, il a été vu en possession de fumigènes allumés et donnant des instructions aux manifestants pour quitter le parcours déclaré. Il est aussi suspecté d’avoir incité d’autres personnes à ramasser des objets afin de les lancer sur les forces de l’ordre.

Après avoir identifié leur suspect, les policiers ont pu l’interpeller, vendredi, et le placer en garde à vue. Il a ensuite été déféré dès le lendemain devant un magistrat du parquet de Lille. Le prévenu a été libéré sous contrôle judiciaire dans l’attente de son jugement, prévu en mai prochain.