«Gilets jaunes» à Marseille: Un automobiliste échappe de peu au lynchage

GILETS JAUNE Un automobiliste, excédé par la mobilisation des «gilets jaunes», a failli se faire lyncher lors de la mobilisation de samedi... 

20 Minutes avec AFP

— 

Une personne interpellée lors de la manifestation des « gilets jaunes », à Marseille
Une personne interpellée lors de la manifestation des « gilets jaunes », à Marseille — B. Horvat / AFP

Un automobiliste évite de peu le lynchage. A Marseille, près de 3.000 personnes (2.700 selon la Préfecture de police), venues de toutes les Bouches-du-Rhône se sont rassemblées samedi, sur le Vieux Port, pour la mobilisation des «  gilets jaunes ».

Une dizaine d’interpellations

Lors du parcours de la manifestation, le long des quais du Vieux Port et vers la Préfecture avant de revenir vers la Canebière, un automobiliste en colère sorti de sa voiture avec une matraque télescopique a échappé de peu au lynchage. Seule l’intervention d’une dizaine de gendarmes casqués, contraints d’utiliser une grenade lacrymogène, lui a permis de rentrer dans sa grosse cylindrée et de s’échapper, au milieu d’une foule très excitée, a constaté un journaliste de l’AFP sur place.

Après la dispersion, des escarmouches entre manifestants et forces de l’ordre ont éclaté, avec une dizaine d’interpellations et dix policiers blessés par des projectiles, de source policière.