Grasse: Disparition d'une femme considérée fragile psychologiquement et physiquement

FAITS DIVERS La gendarmerie des Alpes-Maritimes a lancé un avis de recherche... 

M.F.

— 

France Mazenc a disparu mardi à Mougins.
France Mazenc a disparu mardi à Mougins. — Gendarmes des Alpes-Maritimes

Les caméras de vidéosurveillance perdent sa trace route de Pégomas à Grasse. Depuis, plus personne n’a vu France Mazenc. Cette Azuréenne, habitant à Mougins, a disparu le 8 janvier à 17 heures. La gendarmerie des Alpes-Maritimes​ a lancé un appel à témoins.

« Elle est tout de noir vêtue lors de son départ (pantalon noir, veste noire, béret noir, sac à main noir). Elle mesure 1,70 m, cheveux bruns (méchés légèrement blonds), courts, yeux marron, teint pâle », notent les agents. Ils indiquent également que France Mazenc est « en situation de fragilité psychologique et physique, de corpulence maigre ».

« Elle semblait désorientée »

L’Azuréenne a été déposée à Grasse sur le chemin Roumioux. « Elle aurait marché le long du chemin puis est entrée vers 17h30 dans le cabinet vétérinaire St Antoine, route de Pegomas à Grasse. Elle semblait désorientée selon un témoignage », précise les gendarmes.

En cas de découverte, contacter la gendarmerie de Mougins au 04 93 75 50 00.