Laval: Les habitants d'un quartier privés de douche depuis un mois en raison de traces de légionelle

SANTE Environ 600 habitants sont concernés, depuis le 15 décembre dernier...

J.U.

— 

Illustration: Une jeune femme prend une douche.
Illustration: Une jeune femme prend une douche. — VALINCO/SIPA

Les premières recommandations ont été communiquées aux habitants le 15 décembre dernier. Depuis, quelque 600 habitants d'un quartier de Laval (Mayenne) ont interdiction de prendre leur douche. La raison? Des traces de légionelles ont été détectées dans trois immeubles de cette résidence, indique le journal Ouest-France. Une bactérie qui peut causer une infection grave, et qui se développe dans les goutelettes de vapeur d'eau. Pour les habitants concernés, il est donc seulement possible de prendre des bains.

Selon le journal, qui a contacté l'agence en charge de cette résidence, personne n'a encore été malade et «le problème est en voie d'être réglé». Une entreprise a été chargée de procéder à la décontamination des réseaux. Une procédure qui semble prendre un certain temps puisqu'un mois après la détection du taux anormal de la bactérie, l'opération n'est pas terminée.