Strasbourg : Des tags haineux et racistes retrouvés sur la façade de la permanence d’un député

FAITS DIVERS La permanence de Bruno Studer (LREM) à Schiltigheim, député de la 3e circonscription du Bas-Rhin, a été taguée cette nuit…

G.V.

— 

Un véhicule de police. Illustration.
Un véhicule de police. Illustration. — F. Lodi / Sipa

Cela deviendrait presque une habitude. Depuis plusieurs mois, des tags racistes, haineux, anti-migrants, ou encore homophobes, fleurissent sur des bâtiments en périphérie de Strasbourg et en Alsace du Nord. Ce jeudi, c’est la permanence de  Bruno Studer, député LREM de la 3e circonscription du Bas-Rhin qui a été taguée, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Des inscriptions faites à l’aide d’une bombe bleue ont en effet été retrouvées sur la façade, sous le porche, sur la porte et sur une vitre, précisent nos confrères. Antisémites, racistes et homophobes, les tags visent notamment le président de la République Emmanuel Macron et la politique migratoire.

Le député a déposé plainte auprès de la police, ajoutent nos confrères. Les enquêteurs ont effectué des relevés sur place dès le début de la matinée.