Saint-Etienne: Deux jeunes utilisent des armes neutralisées pour un projet étudiant, des policiers se jettent sur eux

FAUSSE ALERTE Deux étudiants ont eu la surprise de voir débarquer des policiers de la Brigade anti-criminalité mardi, sur un parking de Saint-Etienne...

J.Lau.
— 
Photo d'illustration de policiers de la Brigade anti-criminalité, ici en 2018 à Nantes.
Photo d'illustration de policiers de la Brigade anti-criminalité, ici en 2018 à Nantes. — LOIC VENANCE / AFP

Deux étudiants ne sont pas près d’oublier leur mésaventure vécue mardi après-midi. Aux abords de l’IUT Jean-Monnet de Saint-Etienne, des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) se sont rués sur eux pour les coucher par terre, comme le révèle Le Progrès. La raison ? Les deux compères étaient en train de manipuler des armes de poing sur un parking.

Sauf que celles-ci étaient neutralisées, « à blanc », et utilisées dans le cadre d’un simple projet étudiant. Ces jeunes effectuaient ainsi des enregistrements audio pour le cinéma. Une version confirmée par un enseignant auprès des policiers. « C’est assez irresponsable de faire ça en extérieur sans aucune indication », estime la police. L’initiative des étudiants n’aura tout de même pas de conséquences, les armes neutralisées n’étant pas classées.