Alsace: Deux médecins mis en examen après le décès d'une fillette opérée des amygdales

ENQUETE Après le décès d’une fillette de quatre ans cinq jours après une opération des amygdales, un anesthésiste et un chirurgien ORL de la polyclinique des Trois Frontières de Saint-Louis (Haut-Rhin) ont été mis en examen…

B.P.

— 

Deux médecins ont été mis en examen après le décès d'une fillette opérée des amygdales cinq jours avant en Alsace. Illustration
Deux médecins ont été mis en examen après le décès d'une fillette opérée des amygdales cinq jours avant en Alsace. Illustration — Fred.Scheiber

La fillette de quatre ans est morte le 3 novembre à Strasbourg (Bas-Rhin), où elle avait été transférée. Son décès, survenu cinq jours après une opération des amygdales à la polyclinique des Trois Frontières de Saint-Louis (Haut-Rhin), a entraîné l’ouverture de plusieurs enquêtes. Pour le volet judiciaire, deux médecins de cet établissement ont été mis en examen.

D’après une information de France Bleu et L'Alsace confirmée à 20 Minutes par le parquet de Mulhouse ce mercredi midi, l’anesthésiste et le chirurgien ORL intervenus lors de l’opération des amygdales de la fillette ont été mis en examen pour homicide involontaire le 13 décembre après l’enquête de police. Ses parents avaient déposé plainte peu après son décès.

Une enquête de police, une autre interne et une de l’ARS

D’abord placée en observation après son opération le 29 octobre, la fillette de quatre ans est retournée au bloc sur l’avis de l’ensemble des médecins. Victime d’un arrêt cardiaque, elle a été réanimée et ensuite transférée par le Samu au service de réanimation pédiatrique de l’hôpital strasbourgeois de Hautepierre. Où elle est donc décédée plusieurs jours plus tard.

Peu après sa mort, une enquête interne a aussi été menée à la polyclinique des Trois Frontières de Saint-Louis, où les interventions impliquant un enfant de moins de 15 ans ont été suspendues d’après nos confrères. En parallèle, l’Agence régionale de santé avait aussi annoncé la mise en œuvre d’une enquête « afin d’identifier les circonstances et les causes de ce décès ».