Seine-et-Marne: Le corps d’une femme présentant «des traces de violences» découvert, une enquête ouverte

HOMICIDE Selon les premières constatations, la jeune femme a reçu « un coup à la tête avec un objet contondant »…

F.H. avec AFP

— 

Une voiture de police. (Illustration)
Une voiture de police. (Illustration) — Clément Follain / 20 Minutes

Le corps d’une jeune femme de 20 ans a été retrouvé en Seine-et-Marne, à Saint-Thibault-des-Vignes, dimanche vers 15h. La victime a été retrouvée dans une zone d’activités près de l’autoroute A104. Elle se trouvait en « arrêt cardio-respiratoire » à l’arrivée des secours et est décédée malgré leur intervention, a précisé une source. Son corps « présentait des traces de violences », a appris l’AFP de sources proches de l’affaire.

Selon les premières constatations, qui doivent encore être confirmées par l'autopsie, la jeune fille a reçu « un coup à la tête avec un objet contondant », a précisé une autre source. Les circonstances exactes de la découverte du corps de la jeune femme n’étaient pas connues pour l’heure. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Versailles.