Manche: Un patron de bar poignarde un client violent dans le dos, trois ans de prison avec sursis

JUSTICE La victime venait de frapper sa compagne, dans un bar où il avait l’interdiction de se rendre…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration justice
Illustration justice — Jean-Marc Quinet/ISOPIX/SIPA

Le patron d’un bar de Carentan (Manche) a été condamné à trois ans de prison avec sursis pour avoir poignardé un de ses clients dans le dos le 28 février 2013. Le tribunal correctionnel a assorti la peine d’une mise à l’épreuve, rapporte La Presse de la Manche ce mardi.

La victime était défavorablement connue de la police et des bars de la ville. L’homme s’était en effet déjà livré à des violences, notamment dans des débits de boissons. Deux jours avant les faits, il avait d’ailleurs reçu des gendarmes l’interdiction de fréquenter le commerce où il a été poignardé.

Le poumon touché

Mais l’individu s’y était malgré tout rendu et avait asséné un coup de poing à sa compagne, présente sur les lieux. Prévenu par une serveuse, le propriétaire du bar, âgé de 71 ans, était intervenu, un couteau de cuisine à la main. Il a expliqué aux juges qu’il était « très énervé » mais qu’il voulait juste chasser l’individu violent.

L’accusé, qui a depuis perdu son commerce, a affirmé qu’il avait poignardé la victime « de face ». Mais les dépositions des témoins et le rapport du médecin légiste montrent que le coup de couteau a été porté dans le dos. Le coup de couteau avait causé une plaie de 7 cm et touché le poumon, accordant une ITT de 30 jours à la victime.