Attentat à Strasbourg: Les lieux d'hommage regroupés place Kléber, avant un signe pérenne

HOMMAGES Les lieux d’hommages spontanés aux victimes de l’attentat de Strasbourg transformés en mausolées au fil des derniers jours sur les cinq lieux touchés vont être regroupés place Kléber…

B.P.

— 

Des hommages aux victimes de l'attentat à Strasbourg dans la rue des Grandes Arcades. Illustratio
Des hommages aux victimes de l'attentat à Strasbourg dans la rue des Grandes Arcades. Illustratio — G. Varela / 20 Minutes

Plusieurs habitants et commerçants des rues touchées par les fusillades dans le centre de Strasbourg (Bas-Rhin) ne cachaient pas leur difficulté émotionnelle, au quotidien, avec les lieux d’hommages spontanés transformés en mausolées. Six jours après l’attentat, la ville a annoncé ce lundi qu’elle allait regrouper les fleurs, bougies et messages de ces lieux sur la place Kléber, où Emmanuel Macron s'est déplacé.

Rue des Orfèvres, rue des Grandes-Arcades, rue du Saumon, pont Saint-Martin ou sur les fenêtres des Savons d’Hélène, rue Sainte-Hélène, ces marques en hommage aux victimes et blessés de l’attaque ont été déposées dès le 12 décembre, au lendemain de celle-ci. Par le biais d’un communiqué, la ville ajoute que les messages seront aussi conservés, ensuite, dans son fonds documentaire.

Un lieu de commémoration pérenne par la suite

La capitale alsacienne souhaite également voir une « signalétique mémorielle pérenne » mise en place plus tard. Mais elle n’a, pour l’heure, pas idée de la forme, et compte mener une « réflexion » avec les familles des victimes. « Celle-ci symbolisera, à tout jamais, à la fois l’hommage aux victimes et la réaction d’indignation unanime de tous les Strasbourgeois », termine la collectivité.