Toulouse: De mèche avec les clients, la caissière scannait et facturait un article sur trois

ARNAQUE Une caissière et trois couples ont été interpellés la semaine dernière au centre commercial de Blagnac. Ils avaient fait pour 10.000 euros de courses, mais elle ne leur avait facturé que 300 euros. Les sept personnes ont été condamnées à six mois de prison…

B.C.

— 

Illustration d'un couple tenant un ticket de caisse de supermarché.
Illustration d'un couple tenant un ticket de caisse de supermarché. — DURAND FLORENCE/SIPA

L’arnaque était bien rodée. Mais peut-être trop grosse pour duper les services de sécurité du supermarché, même en période de Noël où l’affluence est plus importante. Une caissière d’un magasin du centre commercial de Blagnac et six clients ont été interpellés jeudi dernier.

Les agents ont remarqué que la jeune femme de 22 ans avait scanné un article sur trois lors du passage en caisse de trois couples, oubliant le matériel hi-fi notamment. Au total, sur les trois chariots « allégés », la note globale facturée était de 300 euros alors que le montant total était en réalité de 10.000 euros selon une source policière.

Trois couples et une caissière interpellés

Une fois le subterfuge démasqué, les trois couples et la caissière ont été interpellés et placés en garde à vue par le groupe d’appui judiciaire de la sûreté départementale de la police nationale.

Ils ont été jugés en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Toulouse lundi. Les sept prévenus ont écopé de six mois de prison ferme, cinq d’entre eux ont été maintenus en détention.