Hérault: Le McDonald's de Frontignan incendié, la piste criminelle envisagée

FAITS DIVERS Des inscriptions anticapitalistes auraient été retrouvées sur la façade…

N.B.

— 

Un restaurant McDonald's dans la région de Nîmes (illustration)
Un restaurant McDonald's dans la région de Nîmes (illustration) — F. Lodi / SIPA

Un restaurant McDonald's​ a été incendié, dans la nuit de mercredi à jeudi. La toiture de l’établissement, situé dans une zone commerciale de Frontignan (Hérault), a été en partie détruite, ainsi que du mobilier à l’intérieur, rapporte Métropolitain.

Le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret, a confié, ce jeudi, avoir « toutes les raisons de penser que l’incendie n’est pas d’origine accidentelle ».

Des inscriptions

Des palettes et des pneus ont été volontairement déposés contre l’une des façades et enflammés, ajoute le site d’actualité. Des inscriptions anticapitalistes auraient également été découvertes. Une enquête a été ouverte, confiée aux SRPJ de Montpellier.

L’incendie a entraîné la mise au chômage technique de quarante salariés.