Rennes: Trois mineurs épinglés pour avoir relayé l'appel «à la purge» le soir d'Halloween

FAITS DIVERS Leurs téléphones portables ont été saisis par les enquêteurs...

C.A.

— 

Illustration d'un téléphone portable, ici dans les rues de Rennes.
Illustration d'un téléphone portable, ici dans les rues de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Ils ne pensaient sans doute pas que les enquêteurs remonteraient jusqu’à eux. Trois mineurs âgés de 14 à 17 ans ont été interpellés par les policiers rennais pour avoir relayé l’appel « à la purge » le soir d’Halloween. Lancé par un étudiant grenoblois, qui a depuis été condamné, cet appel invitait la population à « tout renverser » la nuit du 31 octobre, incitant à s’en prendre, entre autres, aux policiers.

Un appel inspiré d’un film

Jugé par le tribunal correctionnel de Grenoble, l’auteur de cet appel avait évoqué « une blague inspirée du film American Nightmare, The Purge ». Il a écopé de quatre mois de prison avec sursis.

La cellule informatique de la police a pu identifier trois jeunes Rennais grâce à leurs adresses IP. Les trois mineurs seront prochainement convoqués devant un juge des enfants. Le motif ? Provocation non suivie d’effets d’un délit par parole, image ou communication par voie électronique. Un délit passible de cinq ans d’emprisonnement, précise un enquêteur. Les téléphones des adolescents ont également été saisis.