Nancy: Une enquête préliminaire ouverte après la garde à vue des organisateurs de la marche pour le climat

FAITS DIVERS Deux militants coorganisateurs de la marche pour le climat en Meurthe-et-Moselle ont été placés en garde à vue puis libérés…

A.I.
— 
Marche pour le climat (Illustration)
Marche pour le climat (Illustration) — SIPA

Dimanche, après 21h de garde à vue, Florent Compain et Denys Crolotte, respectivement président des Amis de la Terre France et membre du Mouvement pour une alternative non-violente, ont été libérés. Coorganisateurs de la marche pour le climat à Nancy, il leur avait été reproché d’avoir maintenu l’événement alors que la préfecture de Meurthe-et-Moselle l'avait interdit.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nancy, indique France Bleu Sud Lorraine.

Selon l’association les Amis de la Terre France, les deux organisateurs encourent une peine de six mois de prison et 7.500 euros d’amende. Ils ont obtenu de nombreux soutiens dont celui d’élus tels que Jean-Luc Mélenchon ou Clémentine Autain de la France insoumise, ou des écologistes à l’instar de Pascal Durand.