Nantes: La permanence de Mounir Belhamiti, le remplaçant de Rugy à l'Assemblée, vandalisée

FAITS DIVERS Plusieurs coups ont été portés sur la vitrine et un tag a été découvert, ce jeudi matin...

J.U.

— 

Mounir Belhamiti
Mounir Belhamiti — Mounir Belhamiti/ DR

Ses collaborateurs ont constaté les dégâts ce jeudi matin, en arrivant au travail. Dans la nuit de mercredi à jeudi, la permanence du député nantais Mounir Belhamiti (LREM) a été l’objet de dégradations. Plusieurs coups ont été portés sur les vitrines et une grosse inscription, « Macron dégage », a été taguée. Ce local, « ouvert aux habitants tous les jours de la semaine », se situe quai de Versailles, quartier Saint-Mihiel à Nantes.

Mounir Belhamiti, qui précise que « les réparations d’un bien financé par l’argent public seront payées par de l’argent public », a annoncé sa volonté de déposer plainte. A sa connaissance, la police n’a pour le moment interpellé aucun suspect.

Mounir Belhamiti, député depuis septembre

Jusqu’au mois de septembre, ces locaux étaient occupés par l’équipe de François de Rugy, dont la permanence s’est longtemps située rue Paul-Bellamy.

Mounir Belhamiti, qui était son suppléant, est devenu député de Loire-Atlantique à la suite de la nomination de François de Rugy à la tête du ministère de la Transition écologique.