Les «gilets jaunes» des Bouches-du-Rhône ont-ils jeté un cocktail Molotov sur un centre des impôts?

DEGRADATIONS Les enquêteurs cherchent à déterminer si l'engin incendiaire a été jeté par un membre des «gilets jaunes»...

J.S.-M. avec AFP

— 

Des cocktails Molotov ont été très utilisés en marge des manifestations (ici à Paris).
Des cocktails Molotov ont été très utilisés en marge des manifestations (ici à Paris). — T. Camus / SIPA

« Ils ont eu très peur, ça aurait pu être dramatique ! » Le percepteur de Saint-Andiol (Bouches-du-Rhône) et sa famille ont passé une nuit agitée, ce lundi. Le centre des finances publiques a été visé par un engin incendiaire qui a entraîné un début de feu. Il n’y a pas de blessé, mais le percepteur a dû éteindre l'incendie​ lui-même, avec un extincteur

Selon les premiers éléments de l’enquête, une ou plusieurs personnes sont arrivées en voiture devant le centre des impôts et ont jeté « ce qui ressemble un cocktail Molotov artisanal, actuellement à l’analyse », glisse une source proche de l’enquête. Un autre enquêteur assure que l’un des auteurs portait un gilet jaune.

« Ce n’est pas exclu », répond le procureur de Tarascon Patrick Desjardins. Il a confié l’enquête à la brigade de recherches de la gendarmerie de Salon-de-Provence.