Saint-Etienne: La queue de poisson vire au pugilat, un automobiliste se fait mordre et arracher la joue

BAGARRE L'agresseur a écopé d'une peine de 5 mois de prison avec sursis...

C.G.

— 

Police. (Illustration)
Police. (Illustration) — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Leur bagarre leur a valu de se retrouver jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne. Deux hommes ont dû s’expliquer sur l’excès de violence dont ils ont fait preuve six mois plus tôt, sur une route à Saint-Chamond, dans la Loire. Dont l’un qui a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et trois mois de suspension de permis de conduire.

Tout est parti d’une queue de poisson, rappelle Le Progrès. Les deux conducteurs descendent de leur voiture pour en découdre. Le ton monte rapidement et des coups sont échangés.

Un morceau de 7 à 8 centimètres en moins

Le plus âgé, celui de 30 ans, va finir par mordre le second. La prise est tellement violente qu’il lui arrache une partie de la joue. La victime constatera par la suite qu’il lui manque un morceau de 7 à 8 centimètres et se verra prescrire quinze jours d’ITT.

Elle a néanmoins écopé d’une amende de 300 euros car c’est elle qui aurait porté les coups en premier. L’autre conducteur avait déjà été condamné plusieurs fois.

Val-d’Oise: Nu, il mord un automobiliste à la joue et aux pouces