Rennes: Le Raid appelé pour interpeller un dealer présumé «dangereux et armé»

FAITS DIVERS L'homme de 35 ans a été interpellé à son domicile où il cachait de la drogue et un fusil chargé...

C.A.

— 

Illustration d'un exercice du Raid, ici à Bièvres (91).
Illustration d'un exercice du Raid, ici à Bièvres (91). — SIPA

Le Raid est intervenu tôt mardi matin à Rennes pour interpeller un homme réputé « dangereux » et potentiellement armé. Et armé il était. Dans la chambre du dealer présumé, les policiers ont découvert un fusil chargé « et prêt à tirer », selon une source proche du dossier. L’homme est soupçonné d’être la tête d’un important trafic de stupéfiants.

« Un supermarché de la drogue »

A son domicile, les policiers ont découvert 8.000 euros en liquide, ainsi qu’un « petit supermarché de la drogue », selon un enquêteur. Dix grammes d’héroïne, cinq grammes de cocaïne et 500 grammes de résine de cannabis et d’herbe. L’homme de 35 ans a été interpellé sans difficulté. Il devait être jugé ce jeudi en comparution immédiate. Sa petite amie, âgée de 29 ans et enceinte de quatre mois, a également été entendue puis libérée.

Le dealer présumé a été identifié grâce à une cliente à qui il fournissait de la drogue. La jeune femme, âgée de 26 ans a été suivie pendant plusieurs mois par les policiers, avant que ces derniers ne remontent jusqu’au dealer présumé. Grosse consommatrice d’héroïne, elle est également suspectée d’avoir revendu de la drogue. Elle sera jugée en même temps que son fournisseur.