Rennes: Un père martyrise sa fille quand il apprend qu’elle a un copain

JUSTICE Le grand frère a également violenté sa sœur…

Camille Allain

— 

La cité judiciaire de Rennes, qui abrite le tribunal de grande instance.
La cité judiciaire de Rennes, qui abrite le tribunal de grande instance. — C. Allain / 20 Minutes

Un homme de 45 ans a été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour avoir violenté sa fille en mai à Rennes​ (Ille-et-Vilaine). La justice lui reproche d’avoir martyrisé son enfant, alors âgée de 17 ans. Le père venait d’apprendre que sa fille avait un petit ami, rapporte Ouest-France.

Couteau sous la gorge

Ce jour-là, la victime avait essuyé de nombreux coups de la part de son père, qui ira jusqu’à la menacer de mort, couteau sous la gorge. Le lendemain, c’est le grand frère qui violentera sa sœur.

Devant le tribunal correctionnel, le père a fait part de ses remords. Placée en famille d’accueil pendant un mois et demi, la victime a fait savoir que la situation familiale s’était nettement améliorée. En plus de la peine de prison avec sursis, le père devra s’acquitter d’une amende de 150 euros.