Bretagne: La conductrice refuse de s'arrêter, la police tire dans les pneus

FAITS DIVERS L'automobiliste avait un comportement particulièrement dangereux...

C.A.

— 

Illustration d'une voiture de police de nuit.
Illustration d'une voiture de police de nuit. — C. Allain / 20 Minutes

Deux coups de feu dans les pneus. Mardi soir, un policier de Lannion a dû faire usage de son arme pour stopper la course folle d’une conductrice dans les rues de la sous-préfecture des Côtes d'Armor.

Les faits rapportés par Le Télégramme se sont déroulés en fin de journée mardi soir. Alertés par le comportement très dangereux d’une conductrice, des automobilistes ont prévenu la police. Rapidement identifiée, la voiture a été prise en chasse par une patrouille mais la femme au volant refusait de s’arrêter. Pire, elle entame même une marche arrière pour échapper au barrage routier installé par les policiers, percutant au passage une autre voiture.

Hospitalisée en psychiatrie

Alors que l’automobiliste faisait demi-tour, un policier sorti de son véhicule a tiré à deux reprises, atteignant les pneus. La conductrice, âgée de 39 ans, a été interpellée sans difficulté. Hospitalisée, elle a été transférée vers une unité psychiatrique.