«Gilets jaunes» en Alsace: Cinq personnes en garde à vue après des «dégradations» dans la nuit

POLICE Cinq manifestants des « gilets jaunes » ont été interpellés à Haguenau (Bas-Rhin), dans la nuit de jeudi à vendredi, après des « dégradations » devant la sous-préfecture et le centre des impôts…

B.P.

— 

Cinq manifestants ont été interpellés à Haguenau (Bas-Rhin) dans la nuit. Illustration
Cinq manifestants ont été interpellés à Haguenau (Bas-Rhin) dans la nuit. Illustration — C. Allain / 20 Minutes

Comme tous les jours depuis le 17 novembre, la préfecture du Bas-Rhin a fait le point sur la mobilisation des « gilets jaunes » à la mi-journée ce vendredi. Si elle précise qu’aucun accident n’a eu lieu depuis dimanche, elle révèle que cinq manifestants ont été interpellés à Haguenau, dans le nord du département, après des « dégradations » au cours de la nuit.

La sous-préfecture et le centre des impôts de la ville ont été ciblés. Selon les Dernières Nouvelles d'Alsace, cinq hommes placés en garde à vue par les policiers sont suspectés d’avoir notamment versé de l’huile devant ces bâtiments. Dans le Bas-Rhin ce vendredi, sept points de rassemblement sont encore actifs, sans barrage filtrant toutefois.

D’autres actions attendues ce samedi

Ce matin, des manifestations ont rapidement pris fin à la médiathèque de Sélestat et au Lidl d’Entzheim. Dans le Haut-Rhin en revanche, des blocages partiels ont encore lieu à Kingersheim, Soultz, Burnhaupt-le-Haut, Horbourg-Wihr et Altkirch. Tandis que certains « gilets jaunes » ont prévu de manifester à Paris, d’autres actions devraient se dérouler ce samedi en Alsace.