Pas-de-Calais: Deux gilets jaunes blessés lors du blocage de l'autoroute A16

BLOCAGES Les manifestants ont tenté de couper la circulation en installant des barrages…

Mikaël Libert
— 
Des CRS à Calais (illustration).
Des CRS à Calais (illustration). — O. Aballain / 20 Minutes

Nuit de folie. Depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », l’autoroute A16 est une cible privilégiée des manifestants. Pour la deuxième nuit consécutive, la circulation a été fortement perturbée. Jeudi soir, les forces de l’ordre sont intervenues pour empêcher les gilets jaunes d’installer des barrages.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, plusieurs dizaines de « gilets jaunes » ont bloqué l’autoroute A16 au niveau de Calais. Selon la préfecture du Pas-de-Calais, certains manifestants ont tenté d’installer des barrages constitués de troncs d’arbre à hauteur de l’échangeur 43. Une compagnie de CRS était présente sur place pour éviter que la circulation ne soit coupée trop longtemps.

Deux blessés, une interpellation

Selon les autorités, des manifestants « se sont montrés hostiles à plusieurs reprises envers les sapeurs pompiers » et ont « lancé des projectiles en direction des forces de l’ordre ». Les policiers ont fait usage de grenades lacrymogènes pour disperser les « gilets jaunes ».

Le bilan de la nuit fait état de deux blessés du côté des manifestants, lesquels ont été hospitalisés à Calais. Un individu a par ailleurs été interpellé et placé en garde à vue, soupçonné d’avoir jeté des projectiles sur les policiers.