Clermont-Ferrand: Deux «mules» interpellées avec 224 emballages de cocaïne dans l'estomac

DROGUE À eux deux, les « mules » transportaient 2,2 kg de cocaïne…

20 Minutes avec agence

— 

Un douanier (illustration).
Un douanier (illustration). — S. POUZET / 20 MINUTES

Deux jeunes Guyanais ont été interpellés jeudi à la gare de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) avec, dans l’estomac, plus de 200 boulettes de cocaïne. Les deux hommes, en provenance de Paris, avaient sans doute avalé les capsules avant de monter dans un avion depuis Cayenne.

Une radiographie a confirmé les soupçons des douaniers. Les deux individus, âgés de 19 et 22 ans, ont été placés en garde à vue sous surveillance médicale le temps d'« évacuer » la marchandise. Un processus délicat car si un emballage se rompt, l’overdose peut être mortelle, rapporte La Montagne.

Cinq condamnations ces derniers mois

Dans ce cas, l’« expulsion » des 224 ovules de cocaïne (96 pour l’un, 128 pour l’autre), soit 2,2 kg de drogue, s’est faite sans incident. Après les auditions, le parquet a ouvert une information judiciaire. Mis en examen, les deux hommes ont été incarcérés.

Récemment, les affaires de « mules » arrivant de Guyane se multiplient dans le Puy-de-Dôme. Cinq passeurs ont déjà été condamnés par le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand et les douaniers sont désormais rodés.