Lorraine: Une stèle pour les soldats africains de la Grande Guerre et les réfugiés taguée

MEMOIRE A Leyr au nord de Nancy (Meurthe-et-Moselle), une stèle en hommage aux soldats africains morts pendant la Première Guerre mondiale et aux réfugiés décédés en Méditerranée a été profanée dix jours après son inauguration…

B.P.
— 
Les faits se sont produits à Leyr, au nord de Nancy.
Les faits se sont produits à Leyr, au nord de Nancy. — Map4News.

La stèle a été inaugurée dans le cadre du centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale, le 10 novembre à Leyr (Meurthe-et-Moselle). En hommage aux 30.000 soldats africains morts pour la France et aux réfugiés décédés en mer Méditerranée plus récemment, l’édifice commémoratif a été en partie profané dix jours plus tard, révèle France Bleu Sud Lorraine.

Représentant les navires qui ont transporté les combattants africains vers la France et le navire de sauvetage de migrants l’Aquarius, le bateau en bronze a été tagué à la bombe noire. Tout comme une phrase en dessous : « 2018 - Aux milliers de migrants africains morts en mer ». Un peu plus tôt dans le mois, la stèle avait été dévoilée en présence de jeunes réfugiés africains.