Ille-et-Vilaine: Un mineur poignardé par un riverain qui se plaignait du bruit

FAITS DIVERS Un homme de 40 ans a été placé en garde à vue...

T. C. et C. A.

— 

Illustration d'une zone interdite délimitée par la gendarmerie nationale.
Illustration d'une zone interdite délimitée par la gendarmerie nationale. — C. Allain / 20 Minutes
  • Un adolescent âgé de 17 ans a été grièvement blessé à Saint-Sulpice-la-Forêt (Ille-et-Vilaine) dans la nuit de samedi à dimanche.
  • Le mineur a été poignardé par un riverain qui se plaignait du bruit. Il aurait été poursuivi par plusieurs adolescents qui se seraient introduits chez lui.
  • L’auteur présumé du coup de couteau a été placé en garde à vue.

Un adolescent de 17 ans a été grièvement blessé dans la nuit de samedi à dimanche à Saint-Sulpice-la-Forêt, au nord-est de Rennes (Ille-et-Vilaine). Un riverain qui se plaignait du bruit lui aurait porté un coup de couteau, a appris 20 Minutes auprès d’une source proche de l’enquête, confirmant une information de LCI

Les faits se sont déroulés vers 3h du matin dimanche. Se plaignant du tapage causé par un groupe d’adolescents, deux riverains sont sortis de leur domicile pour demander aux jeunes de faire moins de bruit. Le ton serait monté. Se sentant « en insécurité », les deux riverains auraient regagné leur domicile. Trois mineurs les auraient poursuivis jusque dans la maison.

Le pronostic vital n’est plus engagé

Le propriétaire du logement, un homme de 40 ans, se serait saisi d’un couteau pour se défendre et aurait poignardé l’un des adolescents. Il avait été transporté en urgence absolue au centre hospitalier de Rennes. Mardi, le pronostic vital du mineur n’était plus engagé, précise un enquêteur.

Placé en garde à vue, l’auteur présumé du coup de couteau a été mis en examen pour violences avec arme et placé sous contrôle judiciaire, précise le procureur de la République de Rennes. Les deux mineurs qui accompagnaient le blessé ont également été entendus et une information judiciaire a été ouverte.