Corps décapité près de Rouen: Quatre femmes ont été mises en examen

POLICE Elles avaient été interpellées jeudi et connaissait bien la victime, un sans domicile fixe âgé de 45 ans. L'une des suspectes serait la petite amie de la victime...

M.B.

— 

Un véhicule de police. Illustration.
Un véhicule de police. Illustration. — F. Lodi / Sipa

L’enquête progresse vite. Moins d'une semaine après la macabre découverte dimanche, à Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen (Seine-Maritime), d’un tronc humain, décapité et partiellement démembré, quatre femmes ont été mises en examen ce samedi, rapporte France Bleu Normandie.

« Deux d’entre elles pour assassinat et atteinte de l’intégrité du cadavre. Les deux autres pour abstention volontaire d’empêcher un crime ou un délit contre l’intégrité d’une personne », explique France Bleu.

Elles avaient été interpellées jeudi et connaissaient bien la victime, un sans domicile fixe âgé de 45 ans. L’une des suspectes serait sa petite amie ainsi que la mère de celle-ci

« Le mobile est pour l’instant inconnu dans ce passage à l’acte qui semble prémédité », avance France Bleu.