Le Havre: Un enfant 12 ans menace une principale adjointe avec une arme factice

VIOLENCES Le jeune garçon est convoqué le 12 décembre devant le juge des enfants…

20 Minutes avec AFP
— 
Un véhicule de police. Illustration.
Un véhicule de police. Illustration. — F. Lodi / Sipa

Une simulation de tirs avec une arme factice. Un enfant de 12 ans a été arrêté puis relâché, dimanche, après avoir menacé la principale adjointe de son ancien collège au Havre, avec une arme factice, a-t-on appris de sources concordantes, ce lundi.

La principale adjointe du collège René Descartes « a fait l’objet dimanche soir de simulation de tirs à l’aide d’une arme factice, par un ancien élève de l’établissement, dans la zone des logements de fonction du collège », a précisé le rectorat de Rouen dans un communiqué.

L’élève avait été exclu de l’établissement en juin

« L’élève concerné a rapidement été interpellé par les forces de l’ordre. Les services du rectorat ont procédé à un signalement auprès du procureur de la République », précise le rectorat. « Le jeune homme âgé de 12 ans a été remis en liberté en début de soirée » dimanche, a indiqué la source policière.

Selon France Bleu Normandie, le jeune garçon est convoqué le 12 décembre devant le juge des enfants. Selon la radio, il avait été exclu de cet établissement en juin. Le 26 octobre, quatre lycéens mineurs, nés en 2002, avaient été placés en garde à vue pendant quelques heures pour avoir menacé, début octobre, avec des armes factices, deux professeurs dans un lycée du Havre.