Illustration d'un caméléon.
Illustration d'un caméléon. — Rafael Ben-Ari/SIPA

ANIMAUX

Arras: Plus de 300 espèces d'animaux saisies lors d'un salon consacré aux reptiles

Le salon arrageois de terrariophilie abritait des animaux à sang froid dont le commerce est interdit…

Un joli coup de filet contre des trafiquants de reptiles. Dimanche, les autorités ont profité du Salon international de terrariophilie qui se tenait à Artois Expo, à Saint-Laurent-Blangy, près d’Arras, dans le Pas-de-Calais, pour contrôler certains vendeurs de nouveaux animaux de compagnie (Nac), rapporte La Voix du Nord.

Bilan : 311 animaux ont été saisis par la police, les douanes et des agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) qui agissaient de concert. Il s’agit de serpents, caméléons, tortues ou encore araignées appartenant à quarante espèces différentes, toutes interdites à la vente.

Procédures judiciaires

Des procédures judiciaires ont été engagées contre les vendeurs fautifs, tous de nationalité étrangère (Belges, Hongrois, Néerlandais ou Britanniques). On leur reproche notamment l’absence de certificat de capacité ou d’autorisation d’ouverture d’établissement.

Selon Ismaël Costa, chef des brigades Cites (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction), interrogé par le quotidien régional, la priorité est actuellement de lutter contre les espèces invasives, type tortues d’eau de Floride ou en voie de disparition, comme les tortues d’Hermann.

A Miami, dans l'antre de la brigade anti-contrebande d'animauxEquateur : un Mexicain arrêté aux Galapagos avec 11 iguanes dans son sac à dos