Bouches-du-Rhône: Un détenu de 22 ans se suicide à la prison de Tarascon

DETENTION Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de ce décès intervenu jeudi après-midi…

C.D.

— 

Malgré l’arrivée rapide des secours, le jeune homme n’a pu être ranimé. (Photo d'illustration).
Malgré l’arrivée rapide des secours, le jeune homme n’a pu être ranimé. (Photo d'illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Un détenu de 22 ans s’est suicidé jeudi après-midi au centre de détention de Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône. Malgré l’arrivée rapide des secours, il n’a pu être ranimé, selon les informations de La Provence, qui indique ne pas savoir encore si le jeune homme bénéficiait ou non de mesure de surveillance particulière. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances du drame.

Auditions et perquisition

Dans un tel cas, les investigations sont confiées à un officier de police judiciaire (OPJ) qui va faire des constations sur le corps, perquisitionner la cellule et réaliser les auditions de toutes les personnes susceptibles d’apporter des informations, codétenus ou surveillants.

Entre 2000 et 2010, 2.613 personnes sont décédées derrière les barreaux dont la moitié sont des suicides, selon une étude publiée en janvier 2017 par Santé publique France.