Guadeloupe: Six personnes dont un enfant trouvent la mort dans un incendie à Saint-François

OUTRE-MER Les victimes sont des touristes venus passer quelques jours en Guadeloupe, selon le maire de la ville...

20 Minutes avec AFP

— 

Une caserne de pompiers (image d'illustration).
Une caserne de pompiers (image d'illustration). — SIPA

Le drame a eu lieu en pleine nuit. Six personnes, dont au moins un enfant, ont péri dans la nuit de mardi à mercredi dans l’incendie d’une habitation à Saint-François, en Guadeloupe. A ce stade de l’enquête, l’origine du drame est indéterminée.

Selon le maire de Saint-François, Laurent Bernier, il est « fort probable » que les victimes soient d’une même famille « qui venait visiter la Guadeloupe » : « deux grands-parents, deux parents et deux enfants » dont l’un serait en fait « un adolescent » dont l’âge reste à déterminer, a-t-il dit à l’AFP. Dans son communiqué, le ministère des outre-mer a fait état de « deux femmes, trois hommes et un enfant » qui ont péri dans le drame.

« Profonde émotion »

Le parquet a ouvert une enquête pour déterminer l’origine du sinistre et « des démarches sont entreprises pour reloger les habitants qui résidaient dans des habitations mitoyennes », ajoute le ministère. Le communiqué transmet également la « profonde émotion » de la ministre des outre-mer Annick Girardin. Le colonel Jean-Paul Levif, qui dirigeait les sapeurs-pompiers sur place, a déploré sur la radio RCI « un bilan très lourd ».

Les secours sont intervenus « dès deux heures du matin » avec « deux engins incendie » et « quatre ambulances » avec 25 agents au total, a expliqué Jean-Paul Levif, évoquant « un léger incendie qui a occasionné des fumées ». Dans son communiqué, le ministère a indiqué que 19 sapeurs-pompiers ainsi que plusieurs gendarmes ont été rapidement mobilisés pour contenir l’incendie et protéger les habitants.