Nantes: Six mois de prison ferme pour avoir défoncé la porte de la discothèque avec sa voiture

FAITS DIVERS Interpellé pour des violences et dégradations au VIP, quartier Bouffay, un trentenaire a été envoyé en prison par le tribunal...

J.U.

— 

Nantes, le  7 mars  2014, les bars et restaurants du quartier Bouffay un soir
Nantes, le 7 mars 2014, les bars et restaurants du quartier Bouffay un soir — Frederic Brenon / 20 Minutes

Il avait probablement voulu se venger. Un homme domicilé aux Sorinières a été condamné à un an de prison, dont six mois avec sursis, pour avoir foncé sur la porte d’une discothèque à l’aide de sa voiture.

Les faits s'étaient déroulés lundi vers 6h du matin. L’individu, âgé de 33 ans, aurait heurté à trois reprises et fait tomber la porte d’entrée du VIP, une boîte de nuit située quartier Bouffay, sans faire de blessé. Au moment des faits, l’homme était alcoolisé et avait pris le volant malgré l’annulation de son permis de conduire.

Exclu de la boîte de nuit

Le trentenaire connaissait les lieux puisqu’il en avait été exclu quelques heures plus tôt, rapporte la police. Il n’était plus le bienvenu dans cette discothèque après avoir violenté une serveuse : la jeune femme avait réussi à éviter un verre lancé en sa direction, puis avait été attrapée par les cheveux, le visage collé « contre le comptoir du bar à plusieurs reprises », selon la police.

A l'audience, le prévenu a assuré ne pas se souvenir de ce qu'il s'était passé en raison de son ébriété.