Rixe à Sarcelles: Deux adolescents placés en garde à vue après le meurtre d'un jeune de 17 ans

FAITS DIVERS La victime est décédée après avoir été frappée à la tête avec un bâton mardi en début de soirée. 

20 Minutes avec AFP
— 
Une voiture de police à Paris, le 24 mai 2016
Une voiture de police à Paris, le 24 mai 2016 — MATTHIEU ALEXANDRE AFP

Deux adolescents de 16 ans, soupçonnés d’être impliqué dans la rixe ayant coûté la vie à un jeune homme de 17 ans à Sarcelles, sont entendus en garde à vue, a-t-on appris de source proche de l’enquête. La victime était décédée après avoir été frappée à la tête, probablement à l’aide d’un bâton, près de la gare RER de Sarcelles, mardi vers 19H30. Les deux jeunes ont été interpellés mercredi soir et jeudi matin, a précisé cette source.

Selon les premiers éléments, la victime et les agresseurs se connaissaient, ils ne sont «même pas ennemis», a dit une source proche de l’enquête. «Ce n’est pas lié au phénomène d’affrontements entre bandes de quartiers rivaux», a ajouté une autre source.

L’adolescent retrouvé inconscient au sol présentait de «multiples plaies saignantes» à la tête, a précisé le procureur de la République de Pontoise Eric Corbaux. Le jeune homme, habitant du quartier des Sablons, est décédé à l’hôpital des suites de ces blessures. Un «morceau de manche à balai» et «plusieurs bouts de bois», dont l’un présentait des traces de sang, ont été retrouvés sur place, a ajouté le procureur. Une enquête a été ouverte pour «homicide volontaire» et des examens vont avoir lieu sur la victime pour «déterminer les causes exactes» de sa mort.