Corse: Un motard condamné après avoir été flashé 64 fois en moins d'un an... Il dissimulait ses plaques

CIRCULATION Le motard multirécidiviste conduisait sans permis et sans assurance…

J.S.-M.
— 
Virelade, 11 juillet 2011. Radar automatique de Virelade.- Photo : Sebastien Ortola
Virelade, 11 juillet 2011. Radar automatique de Virelade.- Photo : Sebastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Il pensait échapper aux forces de l’ordre car ses plaques d’immatriculation étaient dissimulées… Un motard a finalement été condamné à six mois de prison et 33.450 euros d’amende après avoir été flashé 64 fois en onze mois.

Corse-Matin, qui relate l’affaire, précise que c’est la troisième fois que le tribunal correctionnel de Bastia juge ce genre d’affaire.

Flashé à 235 km/h

Il a, une nouvelle fois, été d’une grande sévérité avec ce motard qui s’amusait, depuis septembre 2016, à narguer les radars. Son record ? Une pointe à 235 km/h sur une route limitée à 70 km/h…

Les gendarmes l’ont retrouvé en identifiant la moto, un modèle rare. Ils ont alors découvert que la moto n’était pas assurée et que l’homme conduisait sans permis de conduire.