Ariège: Un cycliste gravement blessé par le tir d’un chasseur

ACCIDENT Un vététiste a dû être hospitalisé dimanche, après avoir été touché à l’épaule en marge d’une battue au sanglier à Mirepoix, en Ariège…

N.S.

— 

Un cycliste a été blessé par le tir d'un chasseur en Ariège, le 21 octobre 2018. Illustration.
Un cycliste a été blessé par le tir d'un chasseur en Ariège, le 21 octobre 2018. Illustration. — M. Allili / Sipa

Ce nouvel accident arrive en pleine polémique sur la « cohabitation » entre chasseurs et promeneurs au sens large. Un cycliste a dû être hospitalisé dimanche à Toulouse, après avoir été gravement blessé par un tir d’arme de chasse en Ariège.

L’homme se promenait en VTT sur la commune de Mirepoix, vers 11 heures du matin, lorsqu’il a été touché à l’épaule, en marge d’une battue au sanglier. Selon La Dépêche du Midi, son pronostic vital n’est pas engagé, mais les opérations de secours ont été très compliquées en raison de la topographie des lieux. Une enquête a été ouverte par le parquet de Foix.

Un vététiste tué huit jours plus tôt dans les Alpes

Huit jours plus tôt, un vététiste britannique avait été tué accidentellement par un jeune chasseur qui participait à une battue à Montriond, en Haute-Savoie. Mercredi, Alain Perea, député LREM de l’Aude, avait émis l’idée, via Twitter, d’interdire le VTT pendant la période de chasse, soit « quatre mois par an ».

L’humoriste Rémi Gaillard, engagé dans la défense des animaux, a également twitté ce dimanche suite à l’accident en Ariège, en s’adressant directement au président de la République Emmanuel Macron.