Lyon: Sous couvert de coffee-shop, il vendait du cannabis

LE SENS DES AFFAIRES Le gérant du commerce proposait officiellement des produits dérivés du cannabis, mais pas de vrai cannabis…

C.G.
— 
Des plants de marijuana (image d'illustration).
Des plants de marijuana (image d'illustration). — Robyn Beck / AFP

Il ne s’en cachait pas puisqu’il se présentait même comme « le premier distributeur français de graines de collection » et aimait à rappeler qu’il vendait des graines de chanvre pour protéger l’espèce. Un homme de 44 ans a été arrêté mardi par la police lyonnaise.

Gérant d’un coffee-shop, qui avait ouvert ses portes en juin 2018 cours Lafayette à Lyon, il a été interpellé pour avoir vendu en réalité du cannabis à ses clients. Une plante qu’il cultivait en masse à côté de son domicile, soit à une quarantaine de kilomètres de sa boutique, indique la Sûreté du Rhône.

8,5 kilos d’herbe de cannabis en culture à la maison

Lors d’une perquisition effectuée de son commerce, les policiers ont mis la main sur 60 grammes de tête d’herbe de cannabis et de l’herbe conditionnée pour la vente, ainsi que 1.600 euros en espèces et des factures d’achat de produits stupéfiants éditées par des sociétés lui fournissant des CBD, cannabidiol.

Au domicile du commerçant, les enquêteurs ont découvert tout un système de culture du cannabis, d’un kilo d’herbe séchée et près de 8,5 kilos d’herbe en culture. Ils ont également arrêté trois de ses fournisseurs. Les quatre hommes, qui doivent être présentés au parquet ce vendredi, ont déclaré « avoir compris rapidement l’opportunité économique que représentait la création de ce genre de commerce » mais ont prétendu ne « pas avoir connaissance du caractère illégal de la vente de tête de cannabis ».