VIDEO. Attentat de Trèbes: Six personnes en garde à vue dans le cadre de l'enquête

ATTENTAT Les interpellations interviennent dans le cadre de l’enquête sur l’attentat au cours duquel le lieutenant-colonel Beltrame a perdu la vie…

C.Po.et T.C.
— 
Le super U de Trèbes, dans l'Aude, où a eu lieu une attaque terroriste le 23 mars 2018.
Le super U de Trèbes, dans l'Aude, où a eu lieu une attaque terroriste le 23 mars 2018. — ERIC CABANIS / AFP

Les investigations se poursuivent malgré les inondations qui ont fait des ravages dans le département de l'Aude. Sept mois après les attentats de Carcassonne et de Trèbes, six personnes ont été placées en garde à vue sur commission rogatoire des juges d’instruction, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information de L’Express. Les interpellations ont eu lieu tôt dans la matinée.

Selon nos informations, les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire, en charge de l’enquête, s’interrogent sur le rôle que ces individus ont pu tenir dans la radicalisation de Radouane Lakdim​, 25 ans.

Le 23 mars dernier, le djihadiste a abattu un automobiliste à Carcassonne, grièvement blessé son passager avant d’abattre dans le supermarché Super U de Trèbes, le boucher et un client de l’enseigne puis tuer le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame​ qui s’était substitué à un otage. La compagne du terroriste, âgée de 18 ans et fichée S, avait été mise en examen association de malfaiteurs terroristes.