Calvados: Un patron de chalutier décoré pour avoir secouru des sauveteurs en mer

RÉCOMPENSE En février 2018, un chalutier a sauvé une équipe de sauveteurs venus secourir eux aussi un navire en difficulté…

20 minutes avec agence

— 

Un chalutier revient au port, à Lorient (image d'illustration).
Un chalutier revient au port, à Lorient (image d'illustration). — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Christophe Anquetil, patron d’un chalutier à Port-en-Bessin-Huppain ( Calvados), a reçu une médaille ce mercredi à la préfecture du département. Il a été décoré pour actes de courage et de dévouement après avoir mené à bien une difficile opération de sauvetage en mer en février 2018.

Le 26 février dernier, il était en mer lorsqu’il a aperçu un chalutier en mauvaise posture, alors que les vagues s’acharnaient sur le navire. « C’est naturel, j’ai vu un bateau en détresse, on est allé le secourir », explique le marin avec humilité à Actu.fr. « C’est comme ça en mer, on ne laisse pas un bateau à la dérive. »

Conditions climatiques extrêmes

Christophe Anquetil a d’abord tenté d’amarrer son bateau à celui en difficulté, en vain. « On a lancé trois fois nos câbles mais ça ne marchait pas », se souvient-il. « Il n’y avait pas de point fixe et à chaque fois, on arrachait tout. » Les conditions climatiques étaient extrêmes et dangereuses.

Les sauveteurs de Ouistreham sont finalement intervenus sur demande de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) de Port-en-Bessin. « Mais alors qu’un sauveteur était en train de sortir les amarres […], une première vague a fait piquer du nez notre canot […] avant qu’une deuxième vague le plonge sous l’eau », relate Steven Gérard, président de la SNSM.

Un sauveteur blessé

L’un des sauveteurs posté à l’avant du bateau a été grièvement blessé. Un hélicoptère de la sécurité civile est intervenu pour hélitreuiller l’équipage du chalutier en difficulté, et le marin-pêcheur a porté secours au canot des sauveteurs. « L’Oceano Nox nous a ramenés à port », a ajouté Steven Gérard.

« C’est la première fois que je vis une intervention comme celle-là », a finalement lâché le président de la SNSM. « C’est aussi la première fois qu’on rentre au port sans dire un seul mot. » Christophe Anquetil était le seul civil médaillé lors de la cérémonie.