Perpignan: Il lui sectionne le pouce pour une dette de cannabis de dix euros

MACHETTE Pour une vieille dette de cannabis de dix euros, un trafiquant de drogue aurait sectionné à la machette le pouce de la victime…

Jerome Diesnis

— 

Le palais de justice de Perpignan
Le palais de justice de Perpignan — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un homme aurait sectionné le pouce de son opposant, pour une dette de dix euros. Les faits se sont produits devant le centre de formation du CCI de Perpignan, dans la préfecture des Pyrénées-Orientales. Alors que le ton est monté entre deux hommes âgés d’une vingtaine d’années, l’un des deux se serait saisi d’une machette avant de porter deux coups violents à son opposant qui aurait chuté en tentant de s’enfuir.

L’un lui a entaillé le genou, le second lui a sectionné le pouce, alors qu’il cherchait à se protéger. Le suspect a alors pris la fuite au volant de la voiture où était entreposée la machette qu’il venait de se saisir.

Greffé grâce à l’intervention d’une élève en diététique

Grâce à une élève en BTS diététique qui a ramassé le pouce et l’a conservé dans de la glace, la victime a pu être greffée. Elle a ensuite expliqué que son agresseur lui avait vendu à crédit du cannabis trois ans plus tôt, mais qu’il n’avait pas pu honorer sa dette, son dealer étant en détention. Les faits auraient dégénéré à sa sortie de prison.

Le suspect a été déféré. Il sera jugé le 7 novembre par le tribunal correctionnel de Perpignan.