Nîmes : En garde à vue pour trafic de stupéfiants, il fumait en réalité des épices orientales

FAITS DIVERS L'homme a finalement été relâché...

N.B.

— 

Des épices orientales (illustration).
Des épices orientales (illustration). — GILE MICHEL/SIPA

Un homme a été interpellé, mardi, à Nîmes, avant d’être placé en garde à vue : dans sa poche, une étrange petite bonbonne a été découverte par les policiers​ municipaux.

Suspecté par les forces de l’ordre de s’adonner à un présumé trafic de stupéfiants, rapporte Objectif Gard, le jeune Gardois a nié catégoriquement les faits.

Le produit a été analysé

Finalement, le produit contenu dans la bonbonne a été analysé, et l’homme relâché.

En effet, il s’agissait, poursuit le site d’actualité, d’un… mélange d’épices orientales. Une étonnante mixture que le jeune homme fumait.