Bretagne: Il menace des gendarmes avec un couteau, un militaire blessé

FAITS DIVERS Souffrant de troubles psychiatriques, le forcené a été interpellé mardi à Plescop dans le Morbihan...

J.G.
— 
Illustration d'un gendarme, ici à Rennes.
Illustration d'un gendarme, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme d’une trentaine d’années a menacé des gendarmes avec un couteau mardi midi à Plescop près de Vannes (Morbihan), rapporte Ouest-France. C’est à la suite d’une altercation avec un employé sur un chantier que les militaires sont intervenus, l’individu hurlant dans la rue qu’il allait chercher un couteau pour en découdre.

Maîtrisé à l’aide d’un pistolet à impulsion électrique

Quinze gendarmes ont alors été mobilisés pour interpeller l’homme dans son appartement. Ce dernier leur a ouvert la porte armé d’un couteau, donnant des coups dans la porte de son logement et les menaçant de mort. Il a finalement été maîtrisé, non sans difficultés, à l’aide d’un pistolet à impulsion électrique. Un militaire s’est blessé à la main lors de l’intervention.

Sorti depuis peu de l’établissement public de santé mentale de Saint-Avé, le forcené a regagné l’hôpital psychiatrique. Une information judiciaire a été ouverte pour des faits de violence avec arme et rébellion.