Béziers: Un collège terrorisé par une bande qui mord ses victimes jusqu’au sang

COLLEGIENS Pour entrer dans sa bande, un jeune Biterrois obligerait les nouveaux membres à mordre d'autres enfants...

Jérôme Diesnis
— 
Un camion de gendarmerie. (Illustration)
Un camion de gendarmerie. (Illustration) — Olivier Aballain / 20 Minutes

Un jeune habitant de Cazouls-lès-Béziers, un village de 4.918 habitants de l’agglomération de Béziers, a été entendu par la gendarmerie nationale à la suite de nombreuses plaintes de parents d’élèves. Selon les nombreux témoignages, il ferait régner la terreur sur le chemin de l'école depuis plusieurs semaines auprès des collégiens et des élèves de primaire.

Il obligerait les nouvelles recrues qui souhaitent intégrer sa bande à mordre jusqu’au sang ses petites victimes.

« Agressions caractérisées »

Le maire de la commune Philippe Vidal (PS) l’a confirmé sur les réseaux sociaux en appelant les parents à faire preuve de vigilance. « Ces agissements sont des agressions caractérisées », explique-t-il, incitant ses administrés à déposer plainte en cas d’agression : « N’hésitez pas à contacter un de nos agents ou vous rendre à la gendarmerie si vous avez connaissance de la poursuite de ce jeu plus qu’idiot. »



Deux enquêtes ont été ouvertes par les militaires. De nombreux internautes ont réagi à la publication du maire en confirmant la terreur qui touche de nombreux enfants qui ont été victimes, ont assisté ou connaissent directement de petites victimes du collège Jules Ferry.