Paris: Un joggeur découvre un homme ligoté, qui dit avoir été séquestré, dans le bois de Boulogne

FAITS DIVERS La victime affirme avoir été enlevée dimanche à Sarcelles…

C.Po.

— 

Un policier. (Illustration)
Un policier. (Illustration) — V. WARTNER / 20 MINUTES

C’est un joggeur qui l’a découvert, rampant sur le sol, pour tenter d’échapper à un départ de feu. Mardi, vers 18h30, un homme ligoté, affirmant avoir été enlevé deux jours auparavant a été secouru, à proximité de la route de Suresnes, en plein cœur du bois de Boulogne, a-t-on appris de sources policières.

Immédiatement prise en charge, la victime a indiqué avoir été enlevée par trois individus dimanche à Sarcelles, dans le Val-d’Oise, puis séquestrée dans une maison jusqu’à mardi en fin de journée. L’homme aurait alors été emmené au bois de Boulogne, ligoté à un arbre avec du ruban adhésif et ses ravisseurs auraient tenté d’incendier la zone. C’est justement les émanations de fumée qui ont alerté le joggeur qui l’a découvert sur le bas-côté.

Une enquête a été ouverte par le premier district de police judiciaire de Paris afin d’éclaircir les circonstances de cet enlèvement et d’en retrouver les auteurs. La victime, qui n’a, semble-t-il, pas d’antécédents judiciaires, affirme ignorer les raisons de son enlèvement suivi de sa séquestration. Si elle ne présente aucune marque de coups sur le corps, des traces de piqûre au niveau du sexe ont été décelées.