Grenoble: Un incendie criminel détruit en partie un entrepôt de la société Eiffage

INCENDIE Le feu s'est déclaré dans la nuit de dimanche à lundi dans un entrepôt de la société de travaux publics situé à Saint-Martin-d'Hères, près de Grenoble (Isère)...

20 Minutes avec AFP

— 

La police judiciaire est chargée de l'enquête. Illustration.
La police judiciaire est chargée de l'enquête. Illustration. — AFP PHOTO / DENIS CHARLET

Les 70 employés du site sont au chômage technique pour une durée indéterminée. Un entrepôt de la société de travaux publics Eiffage situé à Saint-Martin-d'Hères, dans la banlieue de Grenoble (Isère), a été en partie détruit dans la nuit de dimanche à lundi par un incendie d'origine criminelle, selon des sources concordantes.

Le feu, qui s'est déclaré lundi peu avant 4 heures du matin au niveau de cinq poids lourds stationnés sur un parking du site, s'est rapidement propagé à une partie de l'entrepôt de 2.000 mètres carrés, avant d'être éteint par les pompiers peut avant 7 heures.

Cinq départs de feu différents

«Au moins cinq départs de feu différents, sur des véhicules utilitaires, dont un camion citerne contenant du goudron», ont été comptabilisés, a précisé la police, ajoutant que «des algécos ont également été visés». La piste criminelle est privilégiée par les enquêteurs, qui ont constaté que «la porte d'entrée et le grillage sécurisant le site ont été endommagés», ajoute une autre source policière.

Au total, le feu a détruit sept poids lourds, quatre utilitaires et un chariot élévateur. La police judiciaire est chargée de l'enquête.