Rodez: Le directeur de la police municipale poignardé à mort, son agresseur présumé interpellé

FAITS DIVERS Agressé à coups de couteau ce jeudi matin, Pascal Filoé est décédé…

N.S. avec AFP

— 

Directeur de la police municipale de Rodez, Pascal Filoé est décédé après avoir été agressé au centre-ville, le 27 septembre 2018.
Directeur de la police municipale de Rodez, Pascal Filoé est décédé après avoir été agressé au centre-ville, le 27 septembre 2018. — J. A. Torres / AFP

Le directeur de la police municipale de Rodez, Pascal Filoé, a été tué ce jeudi de plusieurs coups de couteau. Son agresseur présumé a été interpellé peu après les faits à proximité de l’hôtel de ville, dans une boutique où il s’était réfugié. « L’agresseur était connu des services de police. Il avait notamment dégradé la porte de l’Hôtel de ville le 11 avril dernier », a précisé le maire de la préfecture de l'Aveyron, Christian Teyssèdre.

D'après Centre Presse Aveyron, le directeur général adjoint de la ville, en charge notamment de la police municipale, a été attaqué vers 10 h 30 dans une petite rue longeant la mairie. La voie a très vite été fermée par des cordons de police. Pascal Filoé, père de trois enfants, a été transporté à l’hôpital de Rodez « en urgence absolue ». Il est décédé vers 13 heures.

La préfecture de l'Aveyron a annoncé dans un communiqué de presse, « qu’une cellule d’urgence médico-psychologique [serait] activée à partir de 14 heures à l’Hôtel de ville », soulignant qu’un appel à témoins a été lancé.

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a réagi sur Twitter pour dénoncer une « attaque ignoble » et apporter un témoignage de soutien.