Besançon: Six jeunes en garde à vue après une série d'agressions homophobes dans un parc

ENQUETE Après plusieurs agressions dont certaines à caractère homophobe dans le parc Micaud à Besançon (Doubs) en juillet et août, les enquêteurs ont interpellé six jeunes suspectés placés en garde à vue...

B.P.
— 
Les enquêteurs ont interpellé six personnes en début de semaine. Illustration
Les enquêteurs ont interpellé six personnes en début de semaine. Illustration — Olivier Aballain / 20 Minutes

L’affaire a été dévoilée début septembre. Après plusieurs agressions dont certaines à caractère homophobe dans le parc Micaud à Besançon (Doubs), une enquête préliminaire a été ouverte dès juillet. Les investigations ont connu un tournant cette semaine. Selon L’Est Républicain, six personnes ont été interpellées mardi puis placées en garde à vue.

Certains sont de jeunes adultes, d’autres des mineurs, d’après les précisions du procureur à nos confrères. Les enquêteurs ont entendu ces six suspects individuellement, après avoir recueilli les témoignages des victimes ainsi que des images de caméras de vidéosurveillance à proximité de ce parc connu comme un lieu de rencontres homosexuelles.

Des agressions commises en bande entre juillet et août

Leurs gardes à vue devaient se terminer ce mercredi. Commises en bande entre juillet et août près du centre-ville, ces huit agressions ont parfois été accompagnées de propos homophobes. Les victimes ont souffert de contusions et même de bras cassés. « Ça a été une pluie de coups sur mon visage, chacun à leur tour », avait notamment déjà raconté l’une d’elles à L’Est Républicain.