Strasbourg: Soupçonné d'envisager un attentat terroriste, un Franco-Russe de 18 ans interpellé

ENQUETE Décrit comme radicalisé par une source proche du dossier, un Franco-Russe de 18 ans soupçonné d’envisager un attentat terroriste a été interpellé à Strasbourg (Bas-Rhin) le 18 septembre…

B.P. avec AFP

— 

L'homme a été entendu dans les locaux de la DGSI en région parisienne après son interpellation à Strasbourg. Illustration
L'homme a été entendu dans les locaux de la DGSI en région parisienne après son interpellation à Strasbourg. Illustration — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

L’intervention des enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a été révélée par Le Point, ce mardi soir. Décrit comme radicalisé par une source proche du dossier, un Franco-Russe de 18 ans soupçonné d’envisager un attentat terroriste a été interpellé à Strasbourg (Bas-Rhin) le 18 septembre comme le confirme l’AFP.

D’origine tchétchène, le jeune homme a été arrêté chez ses parents. Les enquêteurs n’ont toutefois identifié aucune cible de ses velléités d’attentat. Placé en garde à vue dans les locaux de la DGSI à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), il a ensuite été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » et placé en détention.

Son frère mis en examen dans une autre enquête en mai

Après avoir repéré ses échanges avec un jeune de 16 ans habitant Montauban (Tarn-et-Garonne) via la messagerie Telegram, les enquêteurs ont discrètement surveillé le jeune homme habitant Strasbourg. Son frère, âgé de 20 ans, a été arrêté quelques mois plus tôt à L’Esplanade dans l’enquête concernant une attaque au couteau commise à Paris.