Seine-Saint-Denis: Une femme poignardée, un policier tire sur l'agresseur

VIOLENCES L’homme n’a pas pu être maîtrisé avec un Taser…

20 Minutes avec AFP

— 

Des patrouilles de police, la nuit. (Illustration)
Des patrouilles de police, la nuit. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

Une femme a été gravement blessé à coups de couteau dimanche à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) et un policier a tiré sur son agresseur qui n’avait pu être maîtrisé, a-t-on appris de sources concordantes.

Les policiers ont été alertés vers 14h par des riverains. A leur arrivée, ils ont découvert dans un appartement une femme gisant au sol ainsi que son agresseur armé d’un « couteau de cuisine » et toujours menaçant, selon une source policière.

Une femme meurt tous les trois jours, victime des violences conjugales

Ils ont tenté de le maîtriser avec un pistolet à impulsion électrique (type Taser), sans succès, a ajouté une autre source policière. L’homme étant toujours violent, l’un des agents a utilisé son arme à feu à deux reprises, le touchant notamment à l’abdomen.

Gravement blessée, la femme a été hospitalisée et ses jours sont en danger. L’homme a lui aussi été pris en charge par les secours. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, a indiqué à l’AFP le parquet de Bobigny.

Les femmes sont en France les premières victimes des violences conjugales : selon le ministère de l’Intérieur, 123 ont été tuées par leur mari, ex-compagnon ou amant en 2016, soit une tous les trois jours.